Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BLOG  DE  STEPHANE  PONCET

BLOG DE STEPHANE PONCET

FRONT NATIONAL DE VILLEURBANNE


Quand les politiques se décideront-ils à s’appuyer sur les entreprises du CAC 40 pour initier une ré-industrialisation intelligente ?

Publié par FNV sur 2 Septembre 2016, 09:30am

Catégories : #Communiqué de presse du FN, #ELUS FN CONSEILS REGIONAUX

Communiqué de presse de Thibaut de la Tocnaye, Dirigeant-fondateur d’entreprises high-tech, membre du Bureau politique du FN, Conseiller Régional PACA

Les résultats du 1er semestre des 38 entreprises du CAC 40 viennent d’être diffusés : les bénéfices cumulés sont de 42,3 Milliards d’Euros, en augmentation de +11 % ( !…) par rapport au 1er semestre 2015. Tout va bien.

Parmi ces Grandes Entreprises, il y a une large majorité de grands ensembliers au sein desquels réside donc une bonne partie de l’excellence française. Il ne faut pas oublier en revanche que ces champions industriels bénéficient en amont de tout un ensemble de sous-traitants incarnant chacun à leur niveau les savoirs et savoir-faire propres de tous les métiers nécessaires à l’élaboration des équipements finis dans les secteurs de l’aéronautique, la défense, les télécom, les centrales d’énergie, l’automobile, le matériel ferroviaire, la construction navale, etc… Et ce sont justement toutes ces PMI, parfois même des ETI, qui souffrent dangereusement d’un manque de fonds propres et de financement en général pour investir en recherche, en nouveaux équipements, et bien sûr en développement commercial à l’export pour « rester dans la course » au niveau de la concurrence mondiale. Or, si l’on ne palie pas ce détricotage de notre industrie par la base, ce sont bien les Grandes Entreprises du CAC 40 elles-mêmes qui en subiront à terme le contrecoup.

La ré-industrialisation intelligente de la France doit s’appuyer entre autres sur les géants du CAC 40 pour financer via un Fonds d’Investissement Stratégique, doté d’au moins 10 milliards d’Euros annuels, les sous-filières-clés susceptibles de sauvegarder, pérenniser et anticiper les savoir-faire techniques génériques et stratégiques .

Quand les politiques se décideront-ils à s’appuyer sur les entreprises du CAC 40 pour initier une ré-industrialisation intelligente ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents