Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BLOG  DE  STEPHANE  PONCET

BLOG DE STEPHANE PONCET

FRONT NATIONAL DE VILLEURBANNE


Démantèlement « progressif » de la jungle de Calais : derrière les annonces de Bernard Cazeneuve, la dissémination des migrants dans les villages de France ?

Publié par FNV sur 13 Septembre 2016, 18:37pm

Catégories : #COMMUNIQUES DE PRESSE DE STEEVE BRIOIS

Communiqué de Steeve Briois, maire d’Hénin Beaumont, député européen et vice-président du Front National

Depuis qu’elle a atteint le seuil des 10 000 migrants, la jungle de Calais est devenue une véritable poudrière causant des dégâts considérables pour les acteurs économiques du Calaisis, les agriculteurs riverains de l’autoroute A16, ainsi que des Calaisiens désabusés et livrés aux attaques de bandes de migrants devenus de plus en plus violents. Oui la jungle de Calais est devenue le laboratoire d’une France qui subit quotidiennement les conséquences dramatiques de la submersion migratoire. C’est pourquoi les dernières annonces de Bernard Cazeneuve relatives au démantèlement de la jungle et dénuées d’engagements sur une date précise, sonnent comme un énième coup d’épée dans l’eau, quand elles ne préparent pas la dissémination de milliers de migrants dans les villes et villages de France.

Parce qu’ils ont laissé pourrir la situation et refusé tous les appels du Front National et des Calaisiens demandant le démantèlement immédiat de la jungle de Calais, le gouvernement de Manuel Valls et le ministre de l’intérieur portent une lourde responsabilité dans le chaos qui règne actuellement dans la jungle. En effet, ils ne pourront pas faire oublier, par de vains effets d’annonce dont on peut légitimement douter qu’ils soient suivis d’effets, leur lâcheté criante dans la gestion de la crise migratoire à Calais. Quant à la Maire de Calais Natacha Bouchard, elle aura par ses multiples déclarations irresponsables en faveur de l’accueil des migrants, démontré sa collusion totale avec le gouvernement et son incapacité à créer un rapport de force efficace avec l’Etat pour mettre fin à cette situation ubuesque.

Face aux mesurettes du Ministre de l’intérieur, le Front National exige un démantèlement immédiat et non « progressif », de la jungle Calais, accompagné d’un placement de chaque migrant clandestin en centre de rétention administrative avant leur expulsion définitive du territoire national. En effet, le démantèlement de la jungle de Calais ne doit pas masquer une politique de dissémination des migrants dans les régions de France mais bien être l’occasion d’un changement radical de politique migratoire. Pour mener à bien cette nouvelle politique, les accords de Schengen doivent être immédiatement suspendus, les contrôles aux frontières nationales rétablis, les effectifs des forces de police et de gendarmerie renforcés et toute association pro-migrants contrevenant ostensiblement aux lois de la République, immédiatement dissoute. Telles sont les seules conditions du retour du Vivre en paix pour les Calaisiens.

Démantèlement « progressif » de la jungle de Calais : derrière les annonces de Bernard Cazeneuve, la dissémination des migrants dans les villages de France ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents