Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BLOG  DE  STEPHANE  PONCET

BLOG DE STEPHANE PONCET

FRONT NATIONAL DE VILLEURBANNE


250 clandestins : pour un flirt avec toi, je ferai n’importe quoi…

Publié par FNV sur 18 Septembre 2016, 14:31pm

Catégories : #Communiqué de presse du FN

Communiqué de Presse de la Fédération du Rhône

250 CLANDESTINS : POUR UN FLIRT AVEC TOI, JE FERAIS N’IMPORTE QUOI…

Muriel Coativy, Secrétaire Départemental du Rhône et l’ensemble de son bureau dénoncent l’attitude totalement irresponsable et inconsciente du Préfet du Rhône, Michel Delpuech et le féroce entêtement du gouvernement à vouloir imposer des clandestins dans notre département. C’est la preuve, s’il en fallait une supplémentaire, de l’incapacité des pouvoirs publics à gérer et comprendre le grave problème migratoire en France et en Europe. Nos gouvernants ne font qu’aggraver les problèmes sans jamais les résoudre et transforment l’immigration clandestine de masse en immigration légale. Aux 250 clandestins de Calais, il faudrait ajouter les « migrants » déplacés depuis octobre 2015, l’immigration clandestine et l’immigration légale… Ces chiffres, sans cesse en progression donnent le tournis.

Selon Michel Delpuech (Le Progrès 14/09/16) :

« L’effort serait tout à fait soutenable (sic) et les gens n’ont pas à s’affoler (resic) ».
Ces paroles coupables et totalement irresponsables de la part du Préfet du Rhône font montre d’une totale indifférence pour les maires et nos compatriotes qui auront eux à gérer et subir les dommages collatéraux et les terribles préjudices engendrés par l’implantation sauvage de clandestins.
Nous redemandons à Michel Delpuech qu’il cesse sa politique de regroupement familial et d’accompagnement des « clandestins » sur le département, qu’il neutralise immédiatement les 250 fichés «S» , qu’il ferme les mosquées salafistes, interdise définitivement les prières de rues et qu’il demande par référendum, dans les villes et villages concernés, si les rhodaniens veulent ou non accueillir des clandestins chez eux.

Maintenant, libre au Préfet et aux bons militants socialistes, d’accueillir dans leurs demeures, d’ouvrir les bureaux et parc de la préfecture aux ex-calaisiens expulsés. Monsieur le Préfet, laissez-nous vous dire, que vous vous préparez des nuits blanches, des migraines, des nervousses brèkdones (nervous breakdowns) comme on dit de nos jours.

Le Front National du Rhône va organiser une grande consultation des maires du Rhône pour les sensibiliser et leur faire part de notre souhait de voir organiser des référendums d’initiative populaire dans les lieux désignés par le Préfet. Nous serons vigilants et initierons dans toutes les municipalités concernées des manifestations et des réunions d’information. Priorité nationale aux Français pour eux, chez eux !

Le FN est le seul mouvement politique capable d’apporter LA solution :

Pour stopper la crise migratoire, stoppons l’immigration ! Pour stopper l’immigration, votons Marine Le Pen !

250 clandestins : pour un flirt avec toi, je ferai n’importe quoi…
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents