Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BLOG  DE  STEPHANE  PONCET

BLOG DE STEPHANE PONCET

FRONT NATIONAL DE VILLEURBANNE


Communiqué de presse de Marine Le Pen

Publié par FNV sur 22 Août 2016, 12:03pm

Catégories : #Communiqués de presse de Marine Le Pen

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, ​Présidente du Front National

Il n’y a pas de fatalité de la Jungle

En février dernier, les pouvoirs publics annonçaient que la Jungle de Calais serait en partie démantelée, vidée de la moitié de sa population. Pourtant à peine six mois plus tard, nous constatons que ce bidonville géant n’a jamais rassemblé autant de migrants, entre 6900 et 9000 selon les sources, chiffre en spectaculaire augmentation depuis quelques semaines.
Les promesses de 2016 n’étaient une nouvelle fois que chimères, comme le furent celles des gouvernements précédents ou celles de Xavier Bertrand pour gagner la présidence du conseil régional.

La Jungle est le symbole, douloureux, insupportable, honteux, de l’échec radical des pouvoirs publics sur la question migratoire ; l’emblème aussi de leurs reniements et de leurs mensonges. Combien de fois a-t-on annoncé la résolution du problème alors qu’il continuait de s’étendre ?
La Jungle continuera de grossir et d’essaimer partout en France, dans ces villes et ces villages de plus en plus nombreux où l’on vient répartir le flux ininterrompu de nouveaux migrants, tant que la politique menée ne changera pas du tout au tout.

Aux autorités il manque le courage de faire respecter la loi : les personnes en situation irrégulière doivent quitter la France.
Aux autorités il manque la clairvoyance : on ne réglera aucun problème migratoire tant que nous ne disposerons pas de la maîtrise complète et définitive de nos frontières nationales. Notre indépendance nationale n’est pas un vain mot, elle est la condition d’une action utile et efficace.
Aux autorités il manque le sens de la justice : personne ne pense jamais aux riverains, aux commerçants, aux travailleurs, qui n’en peuvent plus d’être abandonnés par des pouvoirs publics qui réservent toute leur attention aux migrants.
Aider les migrants ce n’est certainement pas de les faire venir en France : c’est au contraire d’agir avec l’ONU pour les fixer au plus près de leurs pays d’origine. C’est restreindre ici considérablement l’asile et agir là-bas avec les puissances régionales.

Il n’y a aucune fatalité de la Jungle de Calais. Il n’y a qu’un choix à faire : celui de la volonté politique, aux antipodes des renoncements de l’UMP et du PS.

Communiqué de presse de Marine Le Pen
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents