Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BLOG  DE  STEPHANE  PONCET

BLOG DE STEPHANE PONCET

FRONT NATIONAL DE VILLEURBANNE


Anne Hidalgo, élue à la tête du réseau Cities40, ne changera rien au dérèglement climatique

Publié par FNV sur 16 Août 2016, 09:38am

Catégories : #COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF NOUVELLE ECOLOGIE

Communiqué de presse du Collectif Nouvelle Ecologie

On apprend ce lundi l’élection à la présidence du réseau de métropoles Cities40 (C40) d’Anne Hidalgo, maire socialiste de Paris. Cumulant sans gêne apparente, madame Hidalgo assurera donc la direction de ce vaste ensemble de quarante villes parmi les plus importantes du monde, unies dans la lutte contre le dérèglement climatique.

Disons-le d’emblée, au-delà des divergences politiques fondamentales qui opposent les patriotes au « socialisme » d’Anne Hidalgo, nous savons par avance qu’elle ne changera rien au dérèglement climatique malgré son titre de présidente de ce réseau. Le Collectif Nouvelle écologie doute par ailleurs que les métropoles les plus peuplées et les plus mondialisées, de Paris à Londres, de San Francisco à New York, en passant par Pékin, puissent progressivement « régler le dérèglement ».

Il convient en effet de rappeler combien les modèles d’aménagement territorial favorisant l’émergence des métropoles — ceux que subit la France depuis 2014 – 2015 avec la loi MAPTAM et la fusion des régions — bien que ne contribuant pas au dérèglement climatique, en aggravent les conséquences sur les activités humaines. Cette métropolisation, en artificialisant les terres de manière croissante, de l’ordre de 60 000 hectares par an, contribue en effet à rendre les sols moins perméables.

Ce nouveau mode d’organisation territoriale devient ainsi source de catastrophes naturelles comme des effondrements de terrain ou des inondations, que l’actualité du printemps dernier est venue rappeler à la vigilance des pouvoirs publics. Que ceux-ci en tiennent compte !

Pour finir, rappelons que ces grandes villes n’ont pas le pouvoir de décision, la légitimité et les moyens pour réaliser les transitions énergétiques dans les différents pays. Dans nos démocraties modernes, cette légitimité, ces pouvoirs de décision et ces moyens financiers sont l’apanage des Etats-Nations.

Anne Hidalgo, élue à la tête du réseau Cities40, ne changera rien au dérèglement climatique

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents