Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BLOG  DE  STEPHANE  PONCET

BLOG DE STEPHANE PONCET

FRONT NATIONAL DE VILLEURBANNE


Perturbations RATP/SNCF : le service public lui aussi victime de la délinquance

Publié par FNV sur 21 Juillet 2016, 14:56pm

Catégories : #COMMUNIQUES DE PRESSE DE FLORIAN PHILIPPOT

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National

Les perturbations très lourdes qui ont eu lieu hier après-midi et hier soir sur les réseaux RATP et SNCF, suite à un vol de câbles et à des actes de malveillance concomitants aux abords des voies en Seine-Saint-Denis, illustrent encore une fois le coût économique et social de l’insécurité et la très grande vulnérabilité du service public à la violence.

Les conséquences de ces événements pour les usagers ont été particulièrement éprouvantes. En cette période de très forte chaleur, des dizaines de milliers de voyageurs se sont retrouvés bloqués en gare ou dans les trains et des centaines de personnes ont été contraintes de marcher sur les voies, avec tous les risques que cela implique. Inévitablement, des malaises ont eu lieu et ont dû entraîner des évacuations médicales.

Cette pagaille sans nom, qui a pour origine des actes criminels et des actes de délinquance absolument insupportables, doit évidemment trouver une réponse judiciaire très ferme. La désorganisation profonde du service public pendant plusieurs heures, les retards de trains et la mise en danger des usagers à la suite de ces actes de malveillance doivent également entraîner une réponse sécuritaire, tant de la part des entreprises concernées que de l’État.

Il est absolument impératif d’améliorer la surveillance et la protection des infrastructures de transport public et de faire les investissements de sécurisation qui s’imposent, particulièrement dans les zones exposées, comme en Seine-Saint-Denis. Au-delà, c’est bien évidemment l’ensemble des bandes de voleurs et des bandes de racailles qui s’en prennent quotidiennement aux biens communs des Français qu’il faut mettre au pas, ce qui suppose une politique de tolérance zéro absolument implacable. La sécurité est l’une des conditions de la continuité du service public et rien ne doit donc être négligé en la matière.

Perturbations RATP/SNCF : le service public lui aussi victime de la délinquance

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents