Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BLOG  DE  STEPHANE  PONCET

BLOG DE STEPHANE PONCET

FRONT NATIONAL DE VILLEURBANNE


Pollution de l’air en Ile-de-France : Hidalgo impose des mesures totalement inefficaces qui toucheront de plein fouet les classes moyennes et populaires

Publié par FNV sur 17 Juin 2016, 13:35pm

Communiqué de Presse du Collectif Nouvelle Ecologie

La pollution de l’air par les particules fines est un problème de santé publique qui cause environ 40.000 morts par an et des maladies chroniques graves selon différentes études.

La maire de Paris Anne Hidalgo va interdire à la circulation dans la capitale les voitures âgées de plus de 20 ans dès le 1er Juillet et les voitures d’après 2011 d’ici 4 ans. Entre 4 et 5 millions de véhicules sont concernées.

Cette mesure est un scandale quand on sait que plus de 90% des particules fines dans l’air de la région Ile de France ne proviennent pas du trafic routier selon Air Parif mais de l’industrie, du secteur résidentiel-tertiaire, du bâtiment et de l’agriculture d’ici et d’ailleurs.

Hidalgo va ainsi créer des problèmes graves de mobilité pour des millions de ménages, d’artisans, de commerçants déjà touchés par la crise économique sans résoudre ce problème de pollution ! Il s’agit d’une politique de communication et d’affichage d’un cynisme éhonté.

Et pourtant, des solutions justes et efficaces existent. Si la voiture électrique n’est qu’une solution d’avenir minoritaire car la recharge d’un parc tout électrique nécessiterait un million de bornes en Ile de France et une surcharge ingérable du réseau à des moments clés, la voiture à pile à combustible déjà lancée par Toyota, Hyundai et Honda est une solution idéale de substitution aux véhicules à essence ou diesel.

Lancée à grande échelle pour 2021 ou 2022 ans après concertation avec la filière, son coût serait équivalent à celui des voitures classiques avec une autonomie de plus de 500 km, un plein moins cher en 3 minutes et l’absence de rejets de CO2 et de polluants. L’Etat stratège créerait un bonus-malus entre voiture à essence et hydrogène permettant une commercialisation et une production de masse concomitante. Cette solution n’aurait que des avantages en termes de pollution de l’air mais aussi pour la gestion de l’intermittence des énergies renouvelables, l’industrie du futur sur le sol français, l’indépendance énergétique de la France et l’image de la France dans le monde.

Plus que jamais, nous croyons à une écologie constructive au service de tous les Français, à l’opposé d’une écologie punitive et inefficace pour le plaisir de quelques-uns.

Pollution de l’air en Ile-de-France : Hidalgo impose des mesures totalement inefficaces qui toucheront de plein fouet les classes moyennes et populaires

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents