Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BLOG  DE  STEPHANE  PONCET

BLOG DE STEPHANE PONCET

FRONT NATIONAL DE VILLEURBANNE


Pillage des entreprises françaises: halte au massacre économique !

Publié par FNV sur 16 Juin 2016, 15:29pm

Catégories : #Communiqué de presse du FN

Communiqué de Presse de Bernard Monot, Député français au Parlement Européen, Stratégiste économique du Front National

La longue liste des entreprises françaises rachetées par des capitaux étrangers ne cesse de s’allonger. Fleurons industriels, entreprises symboliques ou stratégiques, aucun secteur n’est épargné.

On se souvient de Péchiney, disparu en 2003, ou d’Arcelor, racheté par Mittal en 2006, ou encore du groupe du Louvre, vendu à Starwood en 2005 puis au chinois Jin Jiang. Plus récemment, ce fut le cas d’Alstom, vendu au géant américain de l’énergie General Electric, d’Alcatel à Nokia, ou encore de Lafarge, racheté par le Suisse Holcim. Mais le mouvement s’accélère.

L’an dernier, ce fut au tour du transporteur Norbert Dentressangle, repris par l’américain XPO, ou du Club Mediterranée, racheté par le chinois Fosun. Il y eut aussi les aéroports de Toulouse ou Nice, vendus en partie à des investisseurs chinois.

Le mois dernier, ce fut au tour de Technip, un gros acteur du parapétrolier, de partir pour Londres se marier avec l’américain FMC ou encore de Servair, filiale restauration d’Air France, convoitée par le chinois HNA. Cette semaine, c’est la Compagnie des Alpes, opérateur de stations de ski et filiale de la CDC, qui se dit en pourparlers avec des investisseurs chinois. Et bientôt, ce sera peut-être le groupe ACCOR, objet d’une prise de contrôle rampante par le même groupe chinois qui a racheté les hôtels du groupe du Louvre.

Après les délocalisations, les plan de licenciements, la précarisation de l’emploi, voilà nos fleurons qui partent un par un, tout comme les cerveaux, qui cherchent toujours plus les débouchés à l’étranger. Ceci sans compter la présence intrusive du Qatar au capital des plus grandes entreprises du CAC40 ou le fait que 50% du capital de ces entreprises appartient à des investisseurs non-résidents.

Combien de fleurons industriels, combien de nos palais, de nos trésors faut-il laisser partir pour que les Français comprennent que l’ultralibéralisme, le mondialisme et leurs valets, MM Sarkozy, Hollande, Valls ou Juppé, les emmènent vers une inéluctable mort clinique ?

Cette grande braderie du patrimoine industriel Français doit prendre fin avec l’élection de Marine Le Pen en 2017 ! Face à ce modèle mortifère pour les nations, il faut un modèle véritablement alternatif, patriote, qui refuse les dérives du capitalisme financier et que seul le Front National propose.

Pillage des entreprises françaises: halte au massacre économique !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents