Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BLOG  DE  STEPHANE  PONCET

BLOG DE STEPHANE PONCET

FRONT NATIONAL DE VILLEURBANNE


Moi président, je n’instrumentaliserai jamais des drames à des fins de politique politicienne

Publié par FNV sur 16 Juin 2016, 13:13pm

Catégories : #Communiqué de presse du FN

Cas d’école : l’affaire Hervé CORNARA.

Par Muriel COATIVY, élue régionale Auvergne Rhône-Alpes

J’ai reçu ce jour une invitation de M. Le Préfet en qualité d’élue régionale d’Auvergne Rhône-Alpes d’assister à la cérémonie d’hommage à Hervé CORNARA, le 26 juin prochain, un an jour pour jour après son assassinat.

Il aura fallu un an, 365 jours, de multiples demandes réitérées, de fâcheux actes manqués, la colère du fils, l’immense peine de la veuve, pour déployer le grand jeu : acceptation du fait qu’Hervé Cornara a été victime d’un terroriste (on se gardera quand même bien de rajouter « islamiste »), remise à titre posthume des insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur, réalisation d’une oeuvre d’art et place de Fontaines-sur-Saône rebaptisée à son nom.

Pour avoir assistée à la marche blanche, je me souviens des nombreuses banderoles déployées « PLUS JAMAIS CELA ». Pourtant depuis, 130 nouvelles victimes en novembre dernier, un couple de policiers avant-hier sans oublier les attentats déjoués (notamment l’attaque d’un Thalys en août 2015) ou « ratés » ne faisant « que » des blessés (janvier 2016 un professeur de confession juive agressé à coups de machette à Marseille, 9 mars voiture bélier contre le commissariat de police de Firminy, hier lycéenne agressée à coup de couteau pour faire un « sacrifice » durant le Ramadan). Et tout ce que l’on ne nous a pas dit !

Qu’a fait le gouvernement depuis un an pour réaliser ses engagements de « plus jamais cela » ? Pourquoi Hervé Cornara n’a t-il pas été reconnu victime du terrorisme islamiste en janvier dernier et décoré à ce titre comme les autres victimes de Paris ? Pourquoi aujourd’hui alors qu’en janvier, le ministère restait silencieux à toute demande ? ==> hommage-a-herve-cornara

Alors, quand le PS communique ce jour suite au meurtre de JB Salvaing et J Schneider en exhortant « l’instrumentalisation des drames à des fins de politique politicienne n’est pas à la hauteur du défi qu’est posé à la France » … je m’interroge. En juin 2015, aucun homme d’Etat sinon le Préfet de région ne s’est rendu auprès de la famille d’Hervé CORNARA. Pendant un an, silence absolu autour d’un meurtre au cours duquel, pour mémoire Monsieur Valls, un cap dans l’horreur avait déjà été franchi. Et aujourd’hui, M. Bernard CAZENEUVE se déplace en personne et on viendra nous dire qu’il n’y a pas d’instrumentalisation des drames à des fins de politique politicienne ? Je m’interroge est un euphémisme !

Sur le même sujet : Marche-blanche-à-Fontaines-sur-Saône-en-mémoire-d’hervé-Cornara :une-novlangue-d’anthologie.

Moi président, je n’instrumentaliserai jamais des drames à des fins de politique politicienne
Moi président, je n’instrumentaliserai jamais des drames à des fins de politique politicienne

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents