BLOG  DE  STEPHANE  PONCET

Articles récents

Le statut d’ « étudiant-entrepreneur » : l’énième mesurette du gouvernement

31 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Communiqués de presse du FNJ

Communiqué de Presse de Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse

 

Après les « emplois d’avenir » du gouvernement Ayrault, le gouvernement Valls II a décidé de faire la promotion d’une nouvelle mesurette : le statut d’étudiant-entrepreneur.

Sa mise en place devrait permettre aux jeunes étudiants-entrepreneurs de suivre une formation et un soutien à l’entreprenariat, tout en conservant leur statut d’étudiant, et ainsi leur sécurité sociale étudiante.

Cette mesure de bon sens doit être saluée. Mais, en réalité, elle n’est qu’un énième sparadrap appliqué sur l’hémorragie qu’est le chômage chez les jeunes.

Car, en effet, une fois son entreprise créée, comment le jeune entrepreneur va-t-il pouvoir survivre face au matraquage fiscal auquel sont soumis toutes les TPE et PME ?

Comment va-t-il pouvoir survivre, seul, face à la concurrence déloyale ?

Pour défendre la jeunesse entreprenante et lutter efficacement contre le chômage chez les jeunes, qui touche désormais près de 25% des moins de 25 ans, la France doit retrouver ses armes économiques que sont le protectionnisme intelligent, la monnaie nationale, et le patriotisme économique.

Le statut d’ « étudiant-entrepreneur » : l’énième mesurette du gouvernement

LE SITE DU 15 ème CONGRES DU FRONT NATIONAL

31 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Militantisme FN

LE  SITE  DU  15 ème  CONGRES  DU  FRONT  NATIONAL

Barrage de Sivens : un nouvel échec de la décentralisation

31 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #COMMUNIQUES DE PRESSE DE FLORIAN PHILIPPOT

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National

 

 

L’annonce par le président du Conseil général du Tarn de la suspension des travaux du barrage de Sivens et sa volonté de « s’en remettre à l’Etat » confirment l’inaptitude des collectivités locales à mener, seules, de grands projets stratégiques.

Seul l’Etat dispose en effet du poids politique et de la légitimité nécessaires pour organiser, dans le sens de l’intérêt général, des grands travaux ou tout autre projet d’envergure touchant à l’aménagement du territoire et à son développement économique. Bien sûr les élus locaux doivent être associés mais ils ne doivent en aucun cas être les pilotes de tels projets.

Ce fiasco politique est un prélude aux catastrophes qui, inévitablement, découleront de la réforme territoriale en préparation, laquelle entend accroître les prérogatives et les pouvoirs des régions au détriment de l’Etat, dans des domaines aussi stratégiques que l’action économique ou l’aménagement du territoire.

Il faut mettre un terme à la décentralisation et à ses dérives, aussi bien politiques que financières. La « landerisation » de la France qui se prépare dans le plus grand désordre, avec de grosses et puissantes régions, des départements ruraux abandonnés, des petites communes écrasées, et un Etat faible, est profondément inadaptée aux structures politiques et démographiques de notre pays, et donc contraire à ses intérêts.

Cette réforme dangereuse pour l’unité de la Nation ne répond aux souhaits ni des Français, ni des élus locaux ; l’expérience de Sivens doit donc inciter le gouvernement à abandonner ses projets décentralisateurs.

Barrage de Sivens : un nouvel échec de la décentralisation

XV de France – Emile N’Tamack: « Je suis totalement contre les étrangers en équipe de France »

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Ils l'ont dit

 » Gagner la Coupe du monde un jour avec une équipe constituée de nombreux étrangers naturalisés, je ne sais pas si à un moment, je pourrais me sentir représenté par ces joueurs-là »

 

A votre époque, il y avait très peu de joueurs étrangers au sein de l’équipe de France et on constate que la tendance s’inverse. Êtes vous plutôt favorable ou sceptique à la naturalisation de ces derniers pour intégrer l’équipe nationale ?

E.N’T: Je ne suis pas sceptique, je suis totalement contre !

Pas contre les joueurs, loin de là, d’autant plus qu’ils méritent potentiellement leur place.

Cependant, je pense que l’équipe de France appartient au demeurant à des joueurs français même si j’ai eu de supers garçons comme Pieter De Villiers (Sud-Africain) et Tony Marsh (Néo-Zélandais).

Encore une fois, le message que l’on envoie à notre jeunesse et à tous les adhérents du rugby qui prennent une licence, c’est qu’un jour, atteindre le niveau suprême va se restreindre par cette concurrence venue de l’extérieur et non française.

Et puis, où cela va t’il nous amener surtout ?

Quel message veut on faire passer aux joueurs français ?

Si il n’y a pas de limites à en prendre deux, trois alors pourquoi pas cinq, six voir douze ou l’équipe entière pendant que l’on y est ?

Gagner la Coupe du monde un jour avec une équipe constituée de nombreux étrangers naturalisés, je ne sais pas si à un moment, je pourrais me sentir représenté par ces joueurs-là.

C’est-à-dire ?

E.N’T: Je suis peut être vieux jeu sur le sujet mais si on devait faire un sondage, je ne suis pas sûr qu’il serait positif.

Ce n’est pas parce qu’une règle dit qu’au bout de trois ans ils ont le droit de porter le maillot bleu qu’il faut le faire.

Quand tu joues pour l’équipe de France, tu représentes plein de choses: le côté sportif tout d’abord mais aussi ce que tu représentes dans la culture française de par sa diversité et sa mixité qui est déjà assez riche.

Je préfère que l’on perde à la française plutôt que de gagner à la non-française.

Même si les temps changent, est-ce que la population va s’enflammer en voyant beaucoup d’étrangers en équipe nationale ?

On a critiqué les footballeurs car ils ne chantaient pas la Marseillaise, je ne vois pas Rory Kockott avec le maillot bleu sur les épaules chanter l’hymne national.

Même si il a le droit de jouer pour l’équipe de France, il ne peut pas se considérer comme un citoyen français comme il ne peut pas dénigrer sa patrie sud-africaine !

 

 

Source

XV de France – Emile N’Tamack: « Je suis totalement contre les étrangers en équipe de France »

L’hôtel Le Lumière vous accueille pour le XVème Congrès du Front national à LYON

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Militantisme FN

XVème Congrès du Front national … vous cherchez une chambre sur Lyon ?

 

Ne cherchez plus.

 

L’hôtel Le Lumière vous réserve un accueil chaleureux !

 

26, rue Villon 69008 LYON Monplaisir – Tél 04 78 00 66 81

 

http://www.hotel-lumiere.com/

L’hôtel Le Lumière vous accueille pour le XVème Congrès du Front national à LYON
L’hôtel Le Lumière vous accueille pour le XVème Congrès du Front national à LYON

Nanterre : des cocktails Molotov sur le commissariat

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Insécurité

Une attaque éclair et stérile a été lancée sur le commissariat de Nanterre, ce jeudi matin.

Un peu après 3 h 30, un ou des malfaiteurs ont lancé deux cocktails Molotov sur le bâtiment.

Les engins fabriqués avec de petites bouteilles de bières n’ont pas atteint leur cible.

Ils se sont fracassés sur le sol et se sont éteints sans que personne n’ait à intervenir

 

Source

Nanterre : des cocktails Molotov sur le commissariat

réaction de Malika Sorel aux déclarations de Najat Vallaud-Belkacem

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Islamisation

Réaction de Malika Sorel :

 

Certes, le voile n’est pas une exclusivité de l’islam puisqu’on en trouve la présence dans d’autres religions au travers des âges, mais les Français, et leurs combats en témoignent, ont su faire évoluer leurs pratiques depuis déjà fort longtemps.

De surcroît, la société française a toujours été mixte, y compris dans les campagnes reculées, et la féminité objet d’éloge et non de rejet, comme en témoignent la peinture et la sculpture.

Si l’on souhaite restreindre la discussion à la seule laïcité, et en particulier à la loi de 2004 puisque c’est elle qui est concernée par les accompagnements scolaires, je dirai que ces sorties sont partie intégrante du projet pédagogique et qu’elles sont placées sous le sceau de l’école de la République.

Il n’y a strictement aucune ambiguïté sur ce point et si nous avions disposé d’une véritable élite politique et administrative, le ministre Luc Chatel n’aurait pas eu à préciser les choses.

Il l’a fait – et c’est tout à son honneur – pour protéger le personnel scolaire qui est en première ligne et parce que des tensions commençaient à se produire sur le terrain, comme nous avons pu nous en rendre compte au Haut Conseil à l’Intégration.

(…)

Ce n’était pas nécessairement le cas il y a vingt ans, mais nos hommes et femmes politiques ont depuis parfaitement pris conscience de la réalité des enjeux.

Ils savent également qu’une femme qui se voile devient pour les autres musulmanes une leçon de morale ambulante qui peut ouvrir la voie à l’exercice, sur ces dernières, d’une pression de leur entourage ; d’où la prolifération des voiles que l’on observe.

Le voile n’est donc pas neutre et peut se muer en instrument d’amputation de liberté pour un certain nombre de femmes.

(…)

 

Figaro Vox

réaction de Malika Sorel aux déclarations  de  Najat Vallaud-Belkacem

Sorties scolaires : Najat Vallaud-Belkacem autorise les accompagnatrices voilées

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Islamisation

La ministre de l’Education nationale affirme, dans un communiqué sur la laïcité, vouloir autoriser les accompagnatrices scolaires à porter le voile. Une idée en accord avec le discours du Conseil d’Etat.

 

Najat Vallaud-Belkacem cherche à faire machine arrière dans la politique de l’Education nationale dans son communiqué adressé à l’Observatoire de la laïcité le 21 octobre.

Alors que les mères voilées ne sont pas autorisées à accompagner leurs enfants lors de sorties scolaires depuis la circulaire de Luc Chatel, datant du 27 mars 2012, la ministre cherche à s’accorder avec le discours du Conseil d’Etat.

[...]

« Les parents accompagnant des sorties scolaires ne sont pas soumis à la neutralité religieuse. Ils ne peuvent être considérés comme des agents auxiliaires du service public et soumis aux règles du service public », écrit la ministre.

 

journaldesfemmes.com

Sorties scolaires : Najat Vallaud-Belkacem autorise les accompagnatrices voilées

VOTEZ AU COMITE CENTRAL DU FN POUR NOTRE CANDIDAT VILLEURBANNAIS : STEPHANE PONCET

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Militantisme FN

VOTEZ  AU  COMITE  CENTRAL  DU  FN au mois de Novembre, POUR  NOTRE  CANDIDAT  STEPHANE  PONCET, responsable du FN de Villeurbanne et des élus de l' Est Lyonnais, secrétaire départemental adjoint du FN 69 et membre du bureau politique du FN 69, Président du groupe des élus FN/RBM de Villeurbanne

VOTEZ  AU  COMITE  CENTRAL  DU  FN  POUR  NOTRE  CANDIDAT  VILLEURBANNAIS  :  STEPHANE  PONCETVOTEZ  AU  COMITE  CENTRAL  DU  FN  POUR  NOTRE  CANDIDAT  VILLEURBANNAIS  :  STEPHANE  PONCET
VOTEZ  AU  COMITE  CENTRAL  DU  FN  POUR  NOTRE  CANDIDAT  VILLEURBANNAIS  :  STEPHANE  PONCET
VOTEZ  AU  COMITE  CENTRAL  DU  FN  POUR  NOTRE  CANDIDAT  VILLEURBANNAIS  :  STEPHANE  PONCETVOTEZ  AU  COMITE  CENTRAL  DU  FN  POUR  NOTRE  CANDIDAT  VILLEURBANNAIS  :  STEPHANE  PONCET

Une politique de l'emploi radicalement différente est une obligation économique et financière mais également morale

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Communiqués de presse de Marine Le Pen

Ce texte de Marine Le Pen a été proposé au Figaro, au Monde, au Parisien et à La Tribune. Aucun de ces journaux n’a voulu le publier.

Pour le faire connaître aux Français, nous choisissons donc de le diffuser par Communiqué de Presse et sur notre site internet.

Le chômage de masse coûte 100 milliards d’euros par an à l’Etat : plus que le déficit public !

Année après année, mois après mois, le chômage s’accroît inexorablement.

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A, B, C, D, E a augmenté de près de 800.000 sous le gouvernement Hollande après avoir crû de 1.400.000 sous le gouvernement Sarkozy.

Le coût financier du chômage.

Le chômage de masse génère une immense détresse dans la société française : désocialisation, précarisation, pauvreté.

En plus d’être une catastrophe sociale, le chômage a un coût très élevé quand on rassemble toutes les mesures d’aide au chômage et à la pauvreté qui en découlent : 37,2 milliards d’euros pour l’assurance chômage, 10,5 milliards d’euros pour le RSA, une partie des aides au logement qu’on peut estimer à 6 milliards d’euros sur un total d’aides au logement de 16,48 milliards d’euros.

On arrive à un coût direct minimal de 53,7 milliards d’euros chaque année.

Mais il y a aussi un coût indirect.

On peut estimer le nombre de chômeurs ou quasi chômeurs à 8 millions de personnes au minimum : on compte ainsi plus de 6 millions de personnes inscrites à Pole Emploi en catégorie A-B-C-D-E, 1.7 million de personnes inscrites au RSA Socle, plus de 450.000 auto entrepreneurs qui n’ont quasiment pas de revenus, plus de 600.000 stages abusifs, 1,5 million de personnes travaillant à temps partiel alors qu’elles souhaiteraient travailler à temps plein selon l’Insee etc.

On est donc très loin du chiffre de 3,4 millions de chômeurs généralement cité par les ministres du gouvernement ; citer un chiffre aussi décalé de la réalité vécue par les Français relève soit d’une volonté de minimiser le problème, soit d’un terrible aveuglement.

Nous avons 8 millions de chômeurs ou de quasi-chômeurs pour un nombre de personnes en emploi de 26,3 millions soit un taux de chômage et de quasi-chômage atteignant le niveau catastrophique de 23,3%.

On comprend la peur qu’ont de très nombreux salariés de perdre leur emploi.

Si ces 8 millions de personnes travaillaient et donc cotisaient, 48 milliards d’euros de cotisations sociales entreraient au minimum dans les caisses de la Sécurité Sociale !

Le chômage coûte donc dans ce calcul conservateur plus de 100 milliards d’euros chaque année si on compare notre situation de chômage de masse à une situation de quasi plein emploi que nous avons déjà connue par le passé sur de longues périodes.

Ces 100 milliards représentent 1.2 fois le déficit public !

Résoudre le problème du chômage permettrait donc de résoudre le problème du déficit public.

Pour sortir du problème des dépenses de prestations sociales et des charges élevées, de la dette, il faut donc recréer de la croissance et de l’emploi en sortant de l’euro et de l’austérité, retrouver la main sur notre monnaie pour pouvoir relancer l’industrie, adopter un protectionnisme intelligent.

Inverser le cours des choses permettra des économies et des recettes considérables dont ces 100 milliards d’euros ne sont qu’une partie.

Le coût humain du chômage

Le chômage de masse en France crée d’énormes souffrances sociales.

Trouver une solution à ce problème qui dure depuis plus de 30 ans est une obligation morale pour tout politique qui se respecte.

Chacun doit pouvoir par son travail trouver sa place, apporter sa pierre à la collectivité et en retirer un salaire décent, lui permettant de vivre et de faire vivre sa famille dans la dignité.

A contrario, les chômeurs sont précarisés, se sentent déclassés et souffrent d’être un poids économique pour leur famille. Ceux qui ont un travail sont souvent stressés par la peur de le perdre.

La jeunesse est aussi très durement frappée.

On remarquera par exemple qu’un jeune sur deux sorti du système scolaire avec un diplôme en 2011, 2012 et 2013 est au chômage selon le baromètre IFOP pour Deloitte !

Et ces jeunes, nos forces vives, celles qui sont censées travailler et payer ainsi les retraites des générations précédentes, espèrent maintenant émigrer pour trouver un emploi.

Cette population de jeunes est en souffrance, son avenir obéré par les très grandes difficultés à trouver un travail.

L’article du Figaro du 26 Février 2014 commentant le sondage Polling Vox « Génération quoi ? » reflète bien cette problématique : « C’est une génération sacrifiée, méprisée, déclassée, à qui la société et le monde du travail ne donnent pas sa chance, et qui, face à tant de frustration, pourrait bien exploser. » Ces situations tragiques pourraient être évitées mais encore faut-il le vouloir et s’en donner les moyens.

Retrouver un fort taux d’emploi est donc autant un impératif moral qu’une chance de redressement économique pour la France.

C’est tout le sens du programme économique du Front National de recréer ces emplois perdus, de restaurer ainsi l’équilibre des comptes publics et de redonner un destin à la France et aux Français.

Pour ce grand projet, les demi-mesures prises depuis 30 ans et au final inefficaces ne sont plus possibles : il est nécessaire d’avoir une monnaie au service de notre économie ni trop forte, ni trop faible, une réforme de la finance afin que celle-ci finance l’économie réelle et non l’économie de casino des marchés financiers, un protectionnisme intelligent, le patriotisme économique et bien entendu la fin de cette destructrice eurostérité.

Marine Le Pen

1. Il y avait 1.2 million de stagiaires en 2012 contre 600.000 en 2006, selon les chiffres du Conseil Economique et Social.

2. Certaines catégories se recoupent et nous n’avons pas additionné toutes les catégories citées.

On peut estimer avec une méthode différente le chômage réel en partant des taux d’activité des Français sur longue période par catégories d’âge : le résultat corrobore le chiffre minimum de 8 millions de personnes chômeurs ou quasi-chômeurs.

3. Les cotisations sociales salariales et patronales pour un salarié au SMIC pendant une année sont de 6000 euros environ.

Les cotisations sociales salariales et patronales pour 8.000.000 de personnes en emploi sont au minimum de 8.000.000 X 6000=48 milliards d’euros.

4. Selon le baromètre IFOP Deloitte, 27% de ces diplômés rêvent d’étranger pour trouver un emploi : http://www.20minutes.fr/societe/1285810-20140130-jeunes-diplomes-francais-revent-etranger Sources : .

Pour les dépenses d’allocations chômage de 37.2 milliards d’euros, rapport Unedic Janvier 2014 : http://www.unedic.org/sites/default/files/unedic_note_equilibre_technique_janv2014.pdf .

Sur le coût du RSA, rapport à M. le Premier ministre sur la réforme des dispositifs de soutien aux revenus d’activité modestes et rapport du Sénat : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/134000431/0000.pdf et http://www.senat.fr/rap/a13-159-7/a13-159-75.html .

Sur l’aide au logement, rapport de l’IGAS « évaluation des aides personnelles au logement » : http://www.igas.gouv.fr/IMG/pdf/RM2012-055A_APL_rapport_3_DEF.pdf

Une politique de l'emploi radicalement différente est une obligation économique et financière mais également morale

Vote du PLFSS : non à l’insécurité sociale. Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard ont voté contre le budget de la Sécurité sociale

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #COMMUNIQUES DE PRESSE DE GILBERT COLLARD

Communiqué de Presse de Marion Maréchal-Le Pen, député de Vaucluse, et de Gilbert Collard, député du Gard

 

La Famille est une fois de plus la variable d’ajustement du gouvernement socialiste.

Celui-ci a fait le choix de mettre en place la modulation des allocations familiales en fonction des revenus et de réformer le congés parental en le rendant plus contraignant.

Les socialistes choisissent la démagogie avec l’extension du tiers-payant et surtout conserve un silence complice sur des réformes pourtant nécessaires comme la remise en place de jours de carence pour les fonctionnaires, le rapprochement des régimes de retraite public-privé ou la remise à plat du régime des intermittents du spectacle.

Le poids de l’immigration familiale et sanitaire sur notre système de protection sociale demeure un tabou que nous sommes les seuls à dénoncer en proposant d’octroyer les aides sociales en fonction d’un critère de nationalité.

Le projet s’attaque à la fraude aux prestations familiales à fleurets-mouchetés pour une économie de 100 millions alors que les infractions détectées en 2012 avait couté 290.66 millions d’euros, la fraude sociale dans son ensemble avoisinant les 20 milliards d’euros par an soit 1 point de PIB.

La question de la mise en place d’une carte vitale biométrique est plus que jamais d’actualité.

Pire encore, le gouvernement allège les pénalités financières en cas de fraude, il est bon être délinquant au pays des socialistes !

Le manque de courage et le clientéliste de ce gouvernement finiront par avoir raison de notre modèle de protection sociale, c’est pourquoi les députés FN/RBM ont voté contre ce PLFSS.

Vote du PLFSS : non à l’insécurité sociale. Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard ont voté contre le budget de la Sécurité sociale

Le 15 ème Congrès du Front National aura lieu à Lyon les 29 et 30 novembre 2014.

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Militantisme FN

Le 15 ème Congrès du Front National aura lieu à Lyon les 29 et 30 novembre 2014.
Le 15 ème Congrès du Front National aura lieu à Lyon les 29 et 30 novembre 2014.

[Entretien exclusif Novopress] Louis Aliot : “Je me retrouve dans ce combat de plusieurs générations au service de la France et de notre peuple”

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #COMMUNIQUES DE PRESSE DE LOUIS ALIOT

PERPIGNAN (NOVOpress)

Dans le cadre du Congrès du Front National se tenant les 29 et 30 novembre prochains, et de l’élection de son nouveau comité central, Novopress a décidé de donner la parole à plusieurs cadres du parti de Marine Le Pen.

Le premier à répondre à nos questions est Louis Aliot, député français au parlement européen et vice-président du FN.

Propos recueillis par Renaud Leroy

 

Un certain nombre de nos lecteurs seront sans doute aussi électeurs pour le Comité Central du Front National, comment vous décrieriez-vous à eux ?

Je me présente comme un lepéniste, mariniste, patriote français et nationaliste modéré, qui défend des valeurs et un héritage qui est à la fois européen, gréco-latin, judéo-chrétien mais qui prend en compte aussi l’héritage historique et humain de l’empire colonial que nous avons été avec l’assimilation intrinsèque de tous ses fils fidèles à la France jusqu’aux indépendances.

Au-delà de notre programme économique et social si nécessaire à notre temps, et de notre opposition frontale à l’Europe mondialiste de Bruxelles, je me bats contre une immigration massive qui prend de plus en plus l’allure d’une immigration de peuplement inassimilable et communautariste, pour un co-développement harmonieux avec l’Afrique dans la perspective de donner un avenir à celles et ceux qui aujourd’hui n’en ont pas afin de desserrer un étau migratoire ravageur pour l’Europe et dramatique pour l’Afrique.

Enfin, je défends une fraternelle entente entre les peuples qui permettra une inversion des flux migratoires coordonnée et favorable à toutes les parties dans l’intérêt de chacun d’un point de vue économique, comme d’un point de vue culturel. “ Je me bats contre une immigration massive qui prend de plus en plus l’allure d’une immigration de peuplement inassimilable et communautariste

On vous présente comme l’un des tenants d’une ligne “historique” au Front National, tout autant que comme un artisan de la dédiabolisation. Vous retrouvez-vous dans cette description ?

Oui. Le Front National a été diabolisé pour une présomption d’antisémitisme instrumentalisée à l’envie par nos adversaires politiques pour masquer leur bilan désastreux, et persécuté pour cette seule raison.

Mais sur tous les autres sujets, Le Pen avait une longueur d’avance comme sur l’immigration de masse et le développement dynamique de l’islam radical.

Aujourd’hui c’est Marine qui incarne ce combat en ajoutant à cet acquis historique une dimension économique et sociale, une critique efficace de la mondialisation, une planification de la fin inévitable de l’euro et un soutien sans faille aux plus faibles de nos compatriotes !

Bref, je me retrouve dans ce combat de plusieurs générations au service de la France et de notre peuple.

Quels sont selon vous les chantiers du FN pour les 3 semaines, les 3 mois, et les 3 ans à venir ?

- Le recrutement de nouveaux adhérents qui deviendront les cadres de demain dans un esprit de rassemblement des patriotes en évitant les caricatures et les obsessions de certains groupes.

- La formation de nos cadres car nous sommes appelés à gouverner la France et à réussir.

- La crédibilisation de son programme car nous aurons peu de temps pour prendre les grandes décisions qui permettront la défense et le renouveau de la France. “ Notre projet est national et patriote, entièrement tourné vers la défense, la transmission et la valorisation d’un héritage avec un grand H

Selon vous, quelle serait la première mesure que devrait prendre un gouvernement réuni autour du Front National et de Marine Le Pen, si celle-ci était victorieuse lors de l’élection présidentielle 2017 ?

Un sommet européen pour remettre la Nation au cœur du dispositif européen si l’Europe institutionnelle continue d’exister, consacrer la souveraineté de l’Etat comme inaliénable et sacrée.

Enfin, retrouver notre liberté de nation indépendante et de peuple libre.

Comment définiriez-vous le projet politique du FN en une seule phrase ?

Notre projet est national et patriote, c’est-à-dire entièrement tourné vers la défense, la transmission et la valorisation d’un héritage avec un grand H : historique, culturel, artistique, institutionnel et civilisationnel.

6) Un dernier mot ?

Je souhaite que les patriotes, quels qu’ils soient, aient les uns envers les autres un minimum de respect et que les désaccords, nombreux, quelquefois irréconciliables sur les idées, ne dégénèrent pas systématiquement en un déferlement de haine et de noms d’oiseaux, bien souvent anonymes, qui n’apportent rien au débat. Louis Aliot, merci.

 

Crédit photo : DR

[Entretien exclusif Novopress] Louis Aliot : “Je me retrouve dans ce combat de plusieurs générations au service de la France et de notre peuple”

Inégalité, pauvreté : nouvelles devises de la République ?

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Communiqués de presse des députés européens FN

Communiqué de Presse de Marie-Christine Arnautu, Vice-présidente du Front National en charge des affaires sociales, Député français au Parlement européen, Conseiller municipal de Nice

 

Le rapport de l’UNICEF publié hier dresse un bilan effrayant.

Le taux de pauvreté des mineurs en France est passé de 15,6% à 18,6% entre 2008 et 2012. En quatre ans, ce sont ainsi 440.000 enfants supplémentaires qui sont tombés dans la pauvreté.

Avec l’accès à la nourriture, à l’éducation et aux soins, le premier facteur de pauvreté pour ces enfants est le logement.

Plus de 600.000 d’entre eux souffrent de mal-logement ou vivent dans la rue.

L’explosion du coût du logement et les défauts de remboursement de prêts immobiliers en sont la cause directe.

A ce triste constat s’ajoute la mise à la rue de milliers de familles françaises chaque année, dont des personnes âgées, tel cet exemple tout récent d’une niçoise de 97 ans expulsée de son logement car elle ne pouvait plus en payer le loyer.

Si le logement social n’est pas la solution à long terme, il n’en reste pas moins vrai, comme le souligne Marine Le Pen, qu’il doit avoir pour finalité de faciliter temporairement la vie des Français en difficulté.

Or, que les villes soient dirigées par l’UMP comme à Nice, ou par le PS, la règle d’attribution des logements sociaux reste la même : on privilégie l’urgence à l’ancienneté, en clair, les familles, souvent nombreuses, arrivées de fraiche date sur notre sol, plutôt que nos compatriotes.

De même, que les municipalités soient UMP ou PS, toutes se refusent à instaurer la transparence dans le mode d’attribution des logements sociaux en en rendant publiques les commissions.

Il n’est pas d’égalité ni de fraternité possibles si la solidarité nationale ne retrouve pas sa place dans notre pays et si la priorité nationale ne devient pas une règle de bon sens.

C’est à la restauration de ces valeurs qu’aspirent Marine Le Pen et le Front National.

Inégalité, pauvreté : nouvelles devises de la République ?

CONSULTEZ LE BLOG DE STEPHANE PONCET SUR VOTRE MOBILE

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Militantisme FN

OverBlog version iPhone 

 

Vous pouvez consulter votre blog favori depuis votre mobile !

 

Notre  blog du FN de Villeurbanne est optimisé et compatible avec tous les téléphones du marché.

 

Vous pouvez consulter votre blog directement à l'adresse suivante :

 

http://fnvilleurbanne.over-blog.com/m/

L’irresponsable capitulation de Najat Vallaud-Belkacem

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Communiqué de presse du FN

Communiqué de presse de Bertrand Dutheil de La Rochère, Conseiller République et laïcité de Marine Le Pen

Une fois de plus, les socialistes capitulent devant les revendications communautaristes des islamistes.

Najat Vallaud-Belkacem autorise les mères voilées à accompagner les sorties scolaires. Lâchement, le ministre de l’Éducation nationale laisse les responsables sur le terrain régler les cas qui pourraient soulever des difficultés.

Son prédécesseur Lionel Jospin avait déjà, il y a vingt-cinq ans, fait preuve de la même irresponsabilité au sujet du voile pour les élèves.

Ce manque de courage politique avait alors suscité, pendant des années, des polémiques dommageables pour l’unité nationale. Bien que bénévoles, les accompagnatrices sont des auxiliaires du service public.

À ce titre, elles doivent montrer la même neutralité religieuse ou autre que tout agent du service public.

Nulle n’est obligée de se porter volontaire.

Cette dérogation n’est qu’une concession qui annonce d’autres atteintes au principe républicain de laïcité.

Avec Marine Le Pen, Le Rassemblement Bleu Marine demande depuis longtemps une interdiction par la loi de tout signe religieux ostentatoire dans tout l’espace public.

En son temps, il avait dénoncé le caractère dérisoire de la circulaire de Luc Châtel sur les mères accompagnatrices.

La circulaire de Najat Vallaud-Belkacem montre combien il ne s’agissait que d’un faux-semblant.

Devant l’offensive de l’islamisme qui essaye de grignoter la laïcité par petits pas, la République doit réaffirmer son autorité sans une de ces fausses pudeurs qui serait un signe de faiblesse.

L’irresponsable capitulation de Najat Vallaud-Belkacem

Journal du 29/10/2014 de TV LIBERTES

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #VIDEOS TV LIBERTES

PROGRAMME INDICATIF DU XV ème CONGRES DU FRONT NATIONAL

30 Octobre 2014 , Rédigé par FNV Publié dans #Militantisme FN

PROGRAMME INDICATIF  DU  XV ème  CONGRES  DU  FRONT  NATIONAL
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 400 500 600 700 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog